Dernières nouvelles
Accueil » Chroniques » Aide-Soignant : Prend ma tension !

Aide-Soignant : Prend ma tension !

Tension artérielle

Tiens, même si c’est un blog infirmier, je peux quand même passer des informations à ceux qui nous aident chaque jour et qui sont auprès des patients, les aides-soignantes !

Cela fait aussi suite à mon précédent article sur la tension artérielle, car en effet on m’a fait la remarque que je n’avais qu’à demander de l’aide aux aides-soignantes ! Alala, quel bon sujet !

Car oui, j’aurais pu demander. Mais elles aussi ont des choses à faire le matin ! Entre lever les patients, les aider à aller aux toilettes, répondre aux sonnettes, préparer les patients qui doivent partir tôt en consultations ou autres, les réveiller… Mais j’avoue, certaines aides-soignantes viennent nous demander si on veut qu’elles prennent les tensions, surtout quand on a un taff monstre et on apprécie. Malheureusement, se sont plus les anciennes qui demandent que les nouvelles. Bizarre, vous avez dit bizarre .

Aide-soignant sous tension ?

Pourtant, il faut quand même savoir que depuis l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d’aide-soignant, un aide-soignant doit être capable d’apprécier l’état clinique d’une personne. Il peut donc faire la mesure des différents paramètres vitaux (tension artérielle, pouls, température, fréquence respiratoire, diurèse, conscience) et de réaliser des courbes de surveillances. Donc depuis fin 2005, les nouvelles diplômées, peuvent le faire ! Mais peut-être que le module « prendre de l’initiative » et « aider tes collègues » a disparu et s’est donc fait remplacer par le module 2 : L’état clinique d’une personne.
Car l’ancienne aide-soignante elle, nous aidera un peu plus et pourtant si elle est diplômée avant 2005, doit avoir subi une formation nécessaire à la prise de tension.

Dur parfois de dire que le métier évolue et que les pratiques aussi… que ce soit pour les AS et IDE.

Bon oui, je me doute que toutes les aides-soignantes ne sont pas comme cela, que c’est comme dans tout corps de métier, on a les bons et les moins bons, chacun est différent… C’était surtout sur mon propre vécu dans les services que j’ai pu voir.

Pour rétablir la balance, prochain article sera sur les nouveaux diplômés infirmiers, qui sont pas mal non plus dans leur genre… (mais comme ailleurs, pas tous.)

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Soleil

Le danger des coups de soleil

L’été, le soleil, la plage, le bronzage… Tout ceci vous fait rêver ? Pourtant, saviez-vous que …

Un commentaire

  1. Article très interressant, on peut en déduire que si j’ai eu mon diplome avant 2005 et que mon employeur ne m’a pas fait passer cette nouvelle formation à la prise de tension des patients, je ne serai théoriquement même pas responsable puisque c’est l’employeur qui doit former le salarié (me semble t-il) – merci pour cet excellent blog

Laisser un commentaire