Dernières nouvelles
Accueil » Sur la toile » Une application qui sauve des vies : MySOS
MySOS

Une application qui sauve des vies : MySOS

J’ai remarqué une chose, j’ai un pied dans le monde de la santé et j’ai un blog. Je traîne sur internet et utilise la technologie. Alors pourquoi je n’en parle pas sur ce blog ? De goodies geek pour tout bon infirmier ou encore d’une application pour votre smartphone ? Tiens, commençons dès maintenant en parlant d’application MySOS.

 MySOS : Sauve des vies avec ton mobile

L’histoire commencerai ainsi : Une sexagénaire est chez elle lorsqu’elle fait un malaise cardiaque. Elle est seule, elle compose le 15. Le samu arrivera 16 minutes après son appel, ils constateront son décès. Son voisin situé à quelques mètres discutait avec ses amis sur les réseaux sociaux, il était jeune, il était secouriste.

Première question : 16 minutes ?? Bon, c’est un autre débat. Revenons à la base. C’est en partant de cette histoire arrivé vers la fin 2012 que Bernard Mourad a imaginé le concept de MySOS. Selon lui, « Nous vivons dans une société ultra-connectée, mais nous avons très peu de liens avec les personnes qui sont proches de nous, c’est le paradoxe de notre époque ». Bernard  Mourad est banquier, issu d’une famille de médecins. Il souhaite reconnecter le monde via une sorte de solidarité de proximité. Il imagine dès lors une application pour les smartphones capable de mettre en relation des personnes qui sont en détresse, des « anges gardiens » géolocalisés et pouvant dès lors porter secours.

Le Samu séduit, la Croix-Rouge premier partenaire

Lancée officiellement en janvier, l’application aurait dépassé 80.000 utilisateurs en France (donnée non vérifié). Le projet a séduit Louis Lareng, fondateur du Samu, qui est maintenant le directeur du comité scientifique de MySOS. Le premier partenaire n’est autre que la Croix-Rouge qui relais l’application auprès de ses 15.000 secouristes afin d’étoffer la liste des « anges gardiens« .

Un peu dans la folie du moment, Bernard Mourad veut maintenant développer son projet sur les montres et les lunettes connectées, déclarant ainsi : « Il suffira de dire SOS à voix haute ou de tapoter dessus pour lancer une alerte ». Bon Mr Mourad, pas d’emballement, les lunettes connectées on en parle mais on en voit pas encore le bout et les montres connectées n’a semble t-il pas plus emballé le grand public.

L’avis de la seringue

L’application est gratuite et franchement simple à utiliser. Son interface est bien pensée pour une utilisation rapide. Vous avez le choix entre devenir un ange gardien et/ou être protéger. Une fois installé, vous validez votre inscription et remplissez votre profil. Si vous êtes un ange gardien, vous remplissez votre profil de compétence et n’avez plus qu’à attendre un message d’alerte. De plus, un guide de gestes de premiers secours est également disponible.  Pour ceux qui souhaite être protégé et une fois remplit leur propre profil, il suffira de lancer l’application pour prévenir les pompiers ou le samu, ainsi que vos contacts préalablement définis qui recevront un email ou un SMS d’alerte tout en vous géolocalisant. Grâce à son propre réseau, les anges gardiens connectés autour seront également prévenus pour venir porter assistance. De plus, en fond d’écran sera affiché votre carte MySOS avec divers renseignements comme : votre groupe sanguin, vos pathologies, votre traitement, votre contact en cas d’urgence…

Deux questions me viennent, stupide ou non. La première, si j’ai cette application installé et que je reçois une alerte, je suis donc au courant d’un problème pouvant survenir d’une gravité pouvant être potentiellement majeur, si je ne répond pas à cette alerte, suis-je responsable de non assistance à personne en danger ? Oui la question est tordue mais je la pose quand même. Ensuite, qui fait principalement des malaises cardiaques ? la petite dame de 78 ans ? Elle est réellement connecté façon geek avec un iPhone et sait ouvrir des applications ? Là aussi je me pose la question. Bon honnêtement la démarche est là et j’encourage vivement à installer cette application sur tout les smartphones. Alors à vous de jouer, parlez en à votre famille ! Faites découvrir cette application et montrez leur comment l’utiliser.

Secourez en mode 2.0 !

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

C’est à votre tour de voter

Non, il va nous parler de politique avec les élections présidentielles à venir ? Et …

Un commentaire

  1. cette application est intéressante et peut être très utile. Ce que j’apprécie, c’est le retour à une solidarité de proximité.

Laisser un commentaire