Accueil » Divers » Dr House : où est passé l’éthique ?

Dr House : où est passé l’éthique ?

Dr House - éthique

Ah beaucoup de français rêveraient de se voir soigner par le Dr House (à en croire les groupes Facebook consacrés à ce docteur) ou atterrir dans un service à la Grey’s Anatomy pour y voir de beaux gosses et de jolies filles tout en se délectant de petits potins du service… Oui mais non.

Selon une revue médicale américaine, ces programmes sont « tissés de déviations éthiques et d’écarts aux normes professionnelles« . PAF !

Mais où est l’éthique dans tout ça ?

Alors, pourquoi ? Parce qu’en regardant de plus près sans un regard de plaisir mais professionnel, on aura tous remarqué des discussions entre médecins trop rapides et biaisées avec surtout un non-respect envers le patient, refusant de répondre à ses questions, de l’informer sur des risques potentiels, de pratiquer des examens sans lui en parler, d’oublier de demander un consentement ou simplement d’aller voir le patient… Dans quelques épisodes, allez pas tous, vous aurez aussi la formidable habileté qu’aura des médecins (et infirmières ?) de donner un traitement alors que le patient lui-même le refusait.

En gros, si vous voulez de bons sujets d’éthique, regardez ces séries télé.

Dans l’analyse de la revue médicale, une partie m’a fait sourire : Manque de respect entre soignants (entre médecins, de Médecins à infirmières, de médecins à patients…), ou encore de certains cas de relations sexuelles entre personnel médical et patient…

Pourquoi je souris bêtement là ? Oh parce qu’autant la première partie est contraire à l’éthique qu’on a en France, autant cette partie me fait doucement rire. Allez quoi, me dites pas que tout est rose et que vous n’avez jamais vu des médecins se foutre des couteaux dans le dos, des médecins gueulaient sur une infirmière ou un médecin engueulait un patient parce qu’il a encore une glycémie de m****.  Et Noooon, on ne sait pas qu’il y a des histoires de couche toi là entre soignants dans un hôpital… Et avec des patients ? Avant j’aurais dit non, mais j’ai pourtant eu le cas dans un ancien service où une AS tombe sous le charme d’un patient (chirurgie orthopédique) et se mettront ensemble, donc why not ? Bon après, c’est quand même rare et heureusement, sinon les chambres de gardes seraient en permanence…. non rien.

Bref, si on jugerait tous ces exemples, on mettrait la clé sous la porte. Citons un médecin, ancien théologien et fondateur de la revue médicale suisse, Bertrand Kiefer :

« tous les médecins de ces séries, une fois ou l’autre, trichent, exagèrent, dérapent, cèdent à un penchant, font un coup tordu. Le seul qui se détache du lot, c’est le Dr House : il ne dérape pas de temps en temps, il est une figure ontologiquement cynique et désabusée ».

Alors, faut-il arrêter de diffuser ces séries ? Non bien entendu. Cela reste une série divertissante pour la ménagère, sachant très bien que c’est de la fiction. Même si des fois la réalité rattrape la fiction. En tout cas, comme je l’ai dit au départ, ces séries sont riches en enseignements éthiques.

Et terminons avec Marina Carrère d’Encausse (Le magazine de la santé, France 5) qui selon elle :

« Dr House n’est pas une série à caractère réaliste. Comme Urgences ou Grey’s Anatomy, elle est construite sur une équation simple : énumération des symptômes ou accident/angoisse de la mort/happy ending. Sauf que, et c’est ce qui fait qu’on est particulièrement fasciné, le happy ending n’est pas toujours celui auquel on s’attend… »

En attendant, moi je regarde ces séries. Et vous ?

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

ostheo

L’ostéopathie et les troubles digestifs

Le domaine de la santé est un secteur très mouvementé qui est en sans cesse …

Un commentaire

  1. Ne connaissant rien à la déontologie médicale… (en dehors du matériel mais ça c’est une autre affaire…!) je trouve que ces séries sont géniales ! Il faut être un peu limité pour s’imaginer qu’un médecin peut se permettre autant de libertés que Dr House ou que les chirurgiens sont tous aussi beaux et bien maquillés/coiffés que dans Grey’s Anatomy… En tout cas merci pour l’article !

Laisser un commentaire