Dernières nouvelles
Accueil » Actualité » François Fillon choque par sa froideur face aux soignants épuisés d’une maison de retraite
Fillon soignants

François Fillon choque par sa froideur face aux soignants épuisés d’une maison de retraite

Sur France 2, dans « L’Émission politique » le candidat à la République François Fillon préfère répondre dette à ceux qui s’inquiètent de leurs conditions de travail.

Dans le numéro du jeudi 23 février de « L’émission politique » sur France 2, François Fillon est parti à la rencontre du personnel soignant d’une maison de retraite de région parisienne, Bry-sur-Marne.

Là tu te dis : « Chouette ! Un candidat à la présidentielle qui va à la rencontre des soignants, de la pénibilité de travail dans une maison de retraite, de… Quoi ? D’accord, je regarde la vidéo avant de me faire des illusions. »

Avant de regarder la vidéo, merci de s’assoir confortablement. Nous ne sommes pas tenus responsables des propos dits par ce candidat et nous nous dégageons de toutes responsabilités sur ce qui pourrait se passer sur votre lieu de visionnage. Et toc.

Donc là tu tombes de haut, forcément. Tu as celle qui l’interpelle sur le fait que les fonctionnaires, encore et toujours les mêmes, doivent travailler 39 heures selon lui et non 35. Tu lui parles donc de pénibilité de travail et que de toute façon, on n’a jamais été aux 35 heures dans la santé, on a toujours fait plus. Celui-ci acquiesce un petit sourire narquois avant de répondre « Il faut qu’elles soient payées« . Attends, je regarde mes heures supplémentaires sur les dernières années payées au compte-gouttes et on va également demander aux médecins hospitaliers qui attendent d’être payées. Non je vois pas… Continuons, le personnel soignant épuisé depuis des années maintenant lui répond qu’ils préfèrent se reposer que d’être payé. Tu sens qu’on ne fait pas ce métier pour l’argent ou toujours pas ?

Bosser plus, reposez-vous moins !

« On a besoin de nos RTT pour se reposer. Parce que l’épuisement professionnel arrive aussi« . Non mais il ne connaît pas les gars, il se repose avec sa femme dans sa jolie demeure en préparant ce qu’il va pouvoir se faire payer la prochaine fois. Une aide-soignante tentera de le faire réagir : « on est deux la nuit, pour 84 (résidents) et on fait des soins jusqu’à trois heures du matin« . Bon  après avoir sourit bêtement celui-ci répondra avec sa grande froideur habituelle : « bah je pense que partout autour de nous, on est à 39 heures, voilà« . Là, il vient de plomber l’ambiance, concrètement.

Alors l’équipe soignante tentera de faire passer de nouveau le message que tout le monde tente de faire passer depuis toujours, demander davantage de moyens humains tout en restant aux 35 heures. François Fillon lâchera alors son fameux :  « vous voulez que je fasse de la dette supplémentaire?« .

MEC ! Tu peux pas dire cela ! Surtout en ce moment dans ton costume à 10.000 euros, portant fièrement ta montre à 15.000 euros, en payant ta femme 50.000 euros à se dorer la pilule dans son jardin et dire à une aide-soignante qui se crève à la santé pour s’occuper des autres tout en étant payé au SMIC et qui sera arrivée à la retraite juste le temps de boire son lait coco avant de s’éteindre parce qu’elle aura perdu 6 ans de vie par rapport à la tienne qui n’a fait profiter que de ses avantages en se moquant éperdument des soignants, des fonctionnaires, des ouvriers, des Français… Et c’est petit de vouloir nous faire culpabiliser alors qu’on n’a rien fait pour créer cette dette nous. Ah si la seule chose qu’on est fait c’est de perdre du personnel et avoir un petit salaire n’augmentant pas chaque année.

La durée de vie des français s’allonge… pas ceux des soignants

D’ailleurs, j’ai adoré le passage de cette personne qui lui lâchera « avec les 39 heures, je pense que vous avez trouvé une solution aux retraites parce qu’on ne va pas y rester longtemps, à la retraite, au niveau où on en est » et qu’il répondra toujours droit comme un i : « la durée de vie s’est allongée de manière considérable« . Il sera vite interrompu par « oui, la vôtre, peut-être« . Voilà, c’est ce que je disais.

On a donc là un homme politique corrompu et menteur, faisant sa petite visite de campagne pour se faire bien voir mais qui reste détaché et méprisable face à des soignants fatigués et exaspérés de cette mise en scène. Tu veux montrer l’image d’un homme se préoccupant de la santé ? Mais on s’est jamais occupé de la Santé dans le gouvernement, cela fait quelques années que vous l’avez laissé tomber la Santé ! Vous êtes de ceux qui mettent la casquette, sourire en coin, en regardant des millions de personnes travaillés toujours plus le dos courbé en échange d’eau et de pain. À une certaine époque, cela s’est mal fini d’ailleurs…

En tout cas Mr Fillon, si vous me lisez, vous venez de perdre le vote de l’ensemble des ASH, aides-soignantes et infirmières. Et cela fait un sacré nombre de voix ! Game Over garçon.

Parlez comme Fillon

– Vous n’utilisez pas de bétadine pour désinfecter la plaie ?
– La dette Madame.

– Et vous désinfecter pas avec de l’alcool avant de me perfuser ?
– La dette Madame, c’est à cause de la dette.

– J’aurais un arrêt de travail pour demain ?
– Non.
– Pourquoi ?
– Faut travailler, faut aider pour la dette madame.

– Vous êtes tout seul ce soir aux urgences ?
– La dette Madame… La dette…

A propos de Jay

Infirmier 2.0 – Je partage tout et rien mais cela n’engage que moi.

Check Also

Aujourd’hui, c’est la grève des infirmiers !

Aujourd’hui, c’est la grève des soignants. 28 ans après la plus grande grève effectuée par …

Un commentaire

  1. En tout cas les soignantes ont posé les bonnes questions et ont fait de bonnes remarques !

Laisser un commentaire