Dernières nouvelles
Accueil » Chroniques » La canicule, c’est pas pour eux

La canicule, c’est pas pour eux

Canicule

Ah la canicule, on nous a bassinés avec ça aux informations ! Oui la canicule était là, il fallait arroser les personnes âgées et données à boire aux plantes (ou le contraire), qu’il faisait très très chaud… Oui en France, on a besoin des informations pour nous dire en boucle ce qui se passe et qu’enfin notre chère ministre de la santé rend visite à une maison de retraite en précisant qu’elle n’est pas là à cause de la canicule ou tout autre inspection devant les caméras… Oui, à d’autres Pinocchio.

Personnellement, j’ai travaillé durant les 3 jours des plus fortes chaleurs, avec un jolie 12 h au milieu. Personne n’a pensé à moi, si ? L’hôpital fournit des Brumisateurs aux patients (logique) mais pas à nous. Je veux pas critiquer les quinquagénaires, mais il parait qu’elle aussi souffre de la chaleur. Ok, l’aide-soignante d’à côté aussi. On n’a pas eu droit non plus à des bouteilles d’eau… (déjà qu’on nous fournit pas de nourriture lorsqu’on travaille en 12H ou du soir). L’eau du robinet est potable.

Mais au final, ce n’est pas les patients qui ont « succombé » à la chaleur mais les ascenseurs ! Imaginez, sur l’aile on a deux ascenseurs. Un tombe souvent en panne (une fois par mois en moyenne) mais cette fois il n’est jamais reparti. Alors quand le deuxième nous lâche aussi, c’est le drame. Surtout qu’il tombe en panne en pleine canicule ! La chance qu’on a eue, c’est qu’ils sont tombé en panne deux fois, mais en fin d’après-midi/soirée donc moins de mouvement et de transport. Il fallait juste aider à remonter les patients rentrant le soir de consultation, hospitalisation ou de permission, certains en fauteuil roulant.

Ah bon dieu, forcément je suis un mec donc j’ai des muscles. Allez hop, à moi d’aller aider à porter les patients. Que ce fut dur le dimanche soir  à porter à deux les patients, surtout celui qui faisait 90 kilos. Au bout de 12H de boulot, tu sais qu’il est 21H et il te reste 15 minutes avant de pouvoir aller enfin prendre une douche et rentrer, non faut encore faire de la musculation…

À la prochaine canicule, je vaporise les ascenseurs pour les aider à supporter la chaleur.

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Soleil

Le danger des coups de soleil

L’été, le soleil, la plage, le bronzage… Tout ceci vous fait rêver ? Pourtant, saviez-vous que …

Laisser un commentaire