Dernières nouvelles
Accueil » Chroniques » La fugue du patient

La fugue du patient

Fugue

Un jour ou l’autre, on a tous été confronté à une fugue. Non pas celle que vous pouvez voir dans les médias, ni celle de votre fils de 14 ans parce que vous l’avez engueulé pour une banale histoire de Nutella pas refermé, non je vous parle de la fugue d’un patient de votre service… Moi ça m’arrive assez souvent. Enfin souvent, pas tous les jours non plus mais il n’est pas rare d’avoir un mois sans avoir au moins sa petite fugue.

Alors pourquoi je décide d’en parlé que maintenant ? Oh bah parce que là aujourd’hui, j’ai encore un patient qui a fait sa fugue ou plutôt ses fugues et qu’il me fallait bien vous raconter cela dans un article.

La fugue en fa mineur

Généralement les fugues sont différenciées en trois catégories : Ceux qui le veulent, ceux qui n’ont pas toutes leur tête et partent, et ceux qui ont leur tête mais savent que cela va te faire bien chier de pas le voir dans sa chambre lors du tour du soir.

Dans mon exemple, je prendrais plutôt mon patient avec la pensée perturbée mais qui te fait un sourire du coin des lèvres lorsque tu viens le chercher à l’extérieur.

Ce patient a fait plusieurs fugues depuis qu’il est chez nous, généralement on le retrouve devant l’hôpital. Étant du soir aujourd’hui, aux transmissions on me signale que la veille il avait fait plusieurs fugues et que je dois donc m’attendre à ce qu’il recommence. Non mais attend, ta vue la chaleur ! C’est normal que le patient veuille se barrer et peut-être, je dis bien peut-être, aller au troquet du coin.

En milieu d’après-midi, on reçoit un coup de téléphone dans le service de la part de l’agent se trouvant à l’accueil de l’hôpital et qui voit arriver Monsieur M. (En même temps, ils doivent bien le connaitre à force de le stopper à l’entrée de l’hôpital). On s’affole, on fait un chifoumi entre nous pour savoir qui va descendre le chercher et on se dépêche.

Je me rappelle qu’on on ne le trouvait plus, il fallait alors appeler l’administrateur de garde, la famille et la police pour qu’on lance des recherches à travers… À travers quoi ? Bah on ne sait pas ! On le cherche et c’est tout.

Pour vous la faire courte, le patient recommencera 3 fois dans l’après-midi. On se dit que peut-être il a pitié de nous, cloitré dans le service avec cette chaleur et qu’il se dit qu’on ira le chercher à tour de rôle pour qu’on puisse prendre l’air et avoir un peu de frais… Finalement, ce n’est pas si mal que ça un patient qui fait une fugue !

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Existe-t-il un lien entre la santé et l’alimentation ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais ce que nous mangeons impacte directement notre santé, …

Laisser un commentaire