Accueil » Pause café » La phobie du dentiste : causes, les solutions pour s’en débarrasser
Dentiste

La phobie du dentiste : causes, les solutions pour s’en débarrasser

La peur résulte d’un mécanisme de défense de l’organisme. Avoir peur du dentiste est le fait pour un patient, de se soustraire de tout soin dentaire. Elle devient une véritable pathologie lorsque le patient ne se soumet à aucun traitement dentaire malgré la mauvaise qualité de sa dentition. L’angoisse de départ se transforme en une véritable phobie d’où la nécessité de suivre une thérapie. Quelles sont les causes de la dentophobie et comment vaincre la peur du dentiste ? Explications à la suite de l’article.

La dentophobie : sur les traces des causes de la pathologie

La dentophobie peut avoir des causes multiples, même les plus insoupçonnées. Vous aurez comme causes :

  • La peur des piqûres ;
  • La peur du bruit de la roulette ;
  • Les instruments et ustensiles dentaires ;
  • Le haut-le-cœur ;
  • Le traumatisme vécu par le patient lors de l’enfance ;
  • L’insensibilité des médecins dentistes ;
  • L’odeur des produits.

Ces causes naissent généralement du vécu des patients ou d’une expérience médicale dégoûtante et amère. Toujours est-il que la peur exagérée du médecin dentiste n’est pas un fait de hasard. Elle peut s’expliquer par une expérience traumatique ou psychique du patient qui a du mal à le surmonter. Toutefois, cette pathologie peut être traitée de diverses manières et sans que le patient ne soit de nouveau traumatisé.

La phobie du dentiste : des solutions pour la surmonter

La phobie est généralement une peur injustifiée et démesurée d’une chose, d’un animal ou d’une situation quelconque. Elle peut avoir de graves conséquences dans la vie de l’individu phobique. La peur du dentiste n’est pas incurable, elle peut être traitée en suivant une thérapie psychologique, dentaire et hypnotique.

  • La thérapie psychologique

Ce type de traitement fait appel à l’intervention d’un psychothérapeute afin de permettre au patient de surmonter son mal ou sa phobie. Ainsi, le psychiatre ou le psychothérapeute peut avoir recours à la psychanalyse, à la thérapie de confrontation ou simplement à la thérapie cognitive.

  • La thérapie dentaire

Il s’agit en fait d’un ensemble de dispositions prises par le médecin dentiste pour évincer la phobie et agrémenter l’expérience du patient dans son cabinet. Cette thérapie repose sur : la mise en confiance du patient, un échange interactif, la disette des stimulants de la phobie, des soins dentaires doux et sans douleur via l’anesthésie.

  • L’hypnose

L’hypnose est l’une des solutions efficaces contre la phobie. Des séances d’hypnose permettront à l’hypnothérapeute de déceler non seulement l’origine de la phobie, mais de permettre au patient de la surmonter de façon définitive.

La stomatophobie : pour quelles conséquences ?

Les conséquences de la dentophobie sont horribles. La phobie du dentiste peut avoir pour finalité :

  • L’infection bucco-dentaire ;
  • Le furoncle et cassure dentaire ;
  • La gingivite ;
  • La carie dentaire sévère.

Les conséquences de la dentophobie ne sont pas à négliger. La stomatophobie entraîne une dégradation totale de la santé bucco-dentaire des sujets dentophobiques.

Tout compte fait, la dentophobie n’est pas incurable, vous pouvez user d’un traitement approprié pour surmonter efficacement et durablement votre phobie du dentiste.

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

IDEL

Avis « Alors voilà »

Bonjour, vous entrez aux urgences. Vous connaissez votre ressenti à ce service, vous savez ce …

Laisser un commentaire