Accueil » Actualité » Les statistiques de l’absentéisme dans le secteur de la santé
absentéisme au travail

Les statistiques de l’absentéisme dans le secteur de la santé

L’univers de l’emploi est un secteur qui apporte énormément à de nombreuses personnes à travers le monde. Que ce soit les employés ou les employeurs, chacun joue un rôle qui ne saurait être remis en question. Cependant, lorsque la statistique d’arrêt maladie en France a pris un certain volume, il a été important de mettre en place un certain nombre de règles face à cette tendance qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le secteur médical. Parmi celles-ci, le droit de vérification des arrêts maladie par l’employeur.

Des statistiques inquiétantes

Selon de nombreuses études, les statistiques montrent que le taux d’absence maladie ne cesse d’évoluer d’une manière exponentielle. Ces données ont augmenté au point où en 2018, les études très avancées ont montré que d’une manière assez générale, en France, environ 35 % des salariés font au moins une fois un arrêt maladie dans l’an. Cela a donc un impact considérable si ce pourcentage déjà énorme doit se concentrer dans un secteur encore plus circonscrit. Par exemple, dans le privé, on note un taux d’absentéisme frôlant les 34 % et dans le public, les 36 %.  

Les conséquences de l’absentéisme

Si ce phénomène fait le fruit d’une étude assez minutieuse, c’est parce qu’en réalité, ce dernier a un impact direct et vraiment énorme sur le revenu financier, matériel et même humain d’un hôpital. Il est à noter que les arrêts maladie peu importe leur durée sont payés par la structure sanitaire et ceci sans aucune négociation possible. Les conséquences peuvent par conséquent être subdivisées en deux secteurs bien distincts.

  • Les répercussions de l’absentéisme dans les cliniques privées. En générale, sur le plan financier, ce phénomène a causé une perte de près de 60 milliards d’euros pour l’ensemble des entreprises effectuant dans le privé en France. Dans le domaine médical, en dehors des finances qui sont touchées, il est important de dire que l’absence des infirmiers et autres crée un creux qui est complété par un collègue. Cela veut donc dire que ce dernier devra probablement occuper un double poste tout au long de l’absence du malade.
  • Les conséquences dans le public. Le taux d’absentéisme dans la fonction publique hospitalière en 2018 est grandement en cause dans cette quantité élevée de congés maladie. Cela veut dire que dans le secteur de la santé, comme les répercussions qui touchent le secteur privé, on retrouve aussi les soucis d’ordre financier, humain et même matériel.

Une solution clé : la contre-visite médicale

Il est important de noter qu’en cas de constat répété d’absentéisme pour cause maladie chez un salarié dans le secteur de la santé, l’employeur a le droit s’il faut le dire ainsi, de mener des enquêtes pour savoir ce qu’il en est réellement de la santé du patient. Ce type vous est proposé par verilor.fr, il vous permettra en tant que responsable, mais aussi à tout l’hôpital de savoir ce qu’il en est. De nombreux avantages découlent de cette inspection médicale. On peut mettre en avant :

  • Le découragement. Lorsque employé sait qu’en cas de demande de congé maladie de courte ou longue durée, ce dernier sera analysé, il peut être dissuadé d’en demander un ;  
  • Un sentiment de confiance entre les employés et même entre salarié et patron ;
  • La diminution du nombre de jours de congé.

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Crocs

Les sabots pour personnel hospitalier

Le personnel hospitalier dans son exercice de tous les jours a besoin d’être suffisamment équipé …

Laisser un commentaire