Dernières nouvelles
Accueil » Actualité » Trop de médicaments !

Trop de médicaments !

 

Aujourd’hui, sortons quelques chiffres et statistiques divers pour égayer notre journée. Et pourquoi ne pas alors parler du nombre de gélules qu’on peut avaler chaque jour ? Ce qu’on sait tous, c’est qu’en France on est les champions de la consommation de médicaments.

Combien tu prends de médicaments et je te dirais qui tu es.

Saviez-vous pourtant qu’au-delà de cinq gélules avalées chaque jour, vous augmentez le risque potentiel d’accident médicamenteux ? Et saviez-vous également que nos séniors (plus de 80 ans) en « gobent » en moyenne 10 par jour ?

On sait que depuis 2011 (donnée de la DREES), la consommation a augmenté de 2,4% expliqué par la consommation des personnes âgées. C’est l’hôpital Georges-Pompidou qui révèle que 90%(énorme comme chiffre non ?) des personnes âgées consomment plus de 10 médicaments par jour, ce qui représente également une moyenne de 5 classes thérapeutiques différentes absorbées quotidiennement. A vrai dire, on ne sait pas expliqué cette consommation excessive, aucune justification n’est à donner. Selon certains spécialistes, cette pratique en est dangereuse. Citons le Pr Olivier Saint-Jean, chef du service de l’hôpital Georges-Pompidou qui déclare : « Au-delà de trois à quatre molécules prises ensemble, on ne sait plus  trop leur métabolisme, c’est-à-dire leur façon de réagir. Et, surtout, à partir de cinq médicaments, le risque d’accident médicamenteux augmente considérablement. ». Face à tout cela, on sait dorénavant que le pourcentage de risque d’accidents médicamenteux chez les personnes âgées dépasserait les 80% après 80 ans.

Mais est-ce nouveau tout cela, car selon une ancienne enquête de Celtipharm de Juillet, 340 000 Français de 70 ans et plus consomment plus de 10 médicaments différents chaque mois. Entre le 1er Juillet 2012 et le 30 Juin 2013, les pharmaciens se voyaient présenter une ordonnance sur dix comportant plus de cinq médicaments différents.

On sait pourtant que l’Assurance Maladie (CNAMTS) et la Haute autorité de santé (HAS) ont déjà dénoncé des dérives chez les personnes âgées notamment par l’absorption abusive des somnifères. Et selon toujours l’Assurance maladie, l’exposition à ses médicaments est en moyenne de 7 mois ! Or pour être efficace, ces produits ne peuvent pas être pris pendant plus de 30 jours maximum, au-delà, ils peuvent entraîner une dépendance au produit, des risques de l’équilibre et donc de chutes et des troubles de la mémoire.

Alors que faire ? Dénoncer les médecins écrivant deux pages d’ordonnance ? Les pharmaciens délivrant les sacs bien remplis de médicaments ? Le lobby des laboratoires pharmaceutiques ? Sur qui taper hormis toujours les mêmes ? Comment dire aussi que certains ont pourtant besoin de leurs médicaments aux vues des multiples pathologies à 80 ans ?

Je n’ai pas de réponse mais à part faire des enquêtes pourtant utiles alertant les problèmes du moment, pourquoi ne rien faire derrière ?

Qui de vous est allez voir l’ordonnance de la grand-mère ou du grand-père ?

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

medical

Les médicaments en ligne sans ordonnance, bonne ou mauvaise idée ?

Certaines maladies nécessitent de se rendre chez le médecin afin d’obtenir une ordonnance pour pouvoir …

Laisser un commentaire