Accueil » Chroniques » Hey les urgences, filez moi un cachet !
fast-food-hopital

Hey les urgences, filez moi un cachet !

Je me disais que cela faisait un moment que je ne l’avais pas vue, mais elle est revenue.

On a reçu une jeune fille de 19 ans, enceinte de 2 mois, venant pour un léger malaise vagal ce matin et vomissements. Quand on te transmet le motif, tu te dis : « oui bah elle est enceinte quoi ». Oui mais on est aux urgences, on a l’habitude de remplacer les médecins traitants. N’étant pas non plus une urgence, elle patienta une heure. Une fois mon box libre, je pars la chercher sur son brancard… Jamais d’ailleurs compris pourquoi on mettait systématiquement les gens sur un brancard, surtout elle. Elle me demande direct si je suis le médecin, j’ai voulu lui répondre : « Vous avez déjà vu un médecin pousser un brancard ? »

Une fois installée, elle demande dans combien de temps il va venir le médecin. J’oubliais aussi que les urgences étaient le fast-food de la santé. Je lui dis qu’il arrivera dans 2 minutes comme dans 15 minutes, on ne sait jamais si entre deux une urgence plus importante se pointe. J’avais à peine repris ma place sur mes dossiers avec le médecin que celle-ci vient nous voir pour nous dire qu’elle souhaite partir. Déjà ?! Mais pourquoi tu es venue alors ? Le médecin sachant qu’elle n’avait rien et ne cherchant pas à discuter, lui répond pas de problème mais elle devra signer une décharge. Le temps de l’impression du papier était aussi long pour cette jeune demoiselle impatiente. Après avoir signé, elle demanda quand même si on pouvait lui donner un cachet. Un cachet de quoi ? Le médecin refuse, on ne donne pas de cachet sans avoir été ausculté. Elle redemandera plusieurs fois, comme si elle n’avait pas écouté la réponse. Non mais rappelez-vous, on vient, on prend, on repart. Le fast-food de la santé.

Une fois partie, par curiosité, je ré-ouvris ses anciens dossiers. Depuis 2015, elle était venue 4 fois. Les 2 premières fois elle était partie sans soins et pour la dernière, elle avait accepté une consultation où le médecin finira par écrire : « en fait, voulait juste faire un test de grossesse ». Ces gens-là sont récurrents et nous fatiguent. Après vous vous demandez pourquoi parfois on est saturé ou qu’on met du temps pour certaines choses, tout simplement parce qu’on se fait parasiter.

Et ce genre de personne reviendra. Elle reviendra, eux aussi.

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Existe-t-il un lien entre la santé et l’alimentation ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais ce que nous mangeons impacte directement notre santé, …

Un commentaire

  1. La prochaine fois, envoie la chez le psy…

Laisser un commentaire