Dernières nouvelles
Accueil » Chroniques » N’appelle pas ma maman !

N’appelle pas ma maman !

Le lot quotidien lorsqu’on est aux urgences de nuit, c’est ceux qui ont consommé de l’alcool. Alors on peut avoir différentes populations : ceux qui consomment régulièrement et qui sombrent dans l’alcoolisme chronique, les SDF parce que cela tient chaud (idée reçue) et enfin les jeunes consommateurs lors de soirées arrosées ou sortant de boîtes.

Ah les sorties de boîtes, j’avais un peu oublié cela. Il faut dire que l’été, ils nous fichent la paix chez nous. Sauf qu’on est en Septembre, on a repris le travail ou les études, on a fini de rencontrer les petits nouveaux alors maintenant on reprend les habitudes du vendredi et samedi soir, on sort en boîte !

Ce soir là, on en a eu quelques-uns, un peu de tout, un classique… Mais celui de 6h30 m’a quand même terminé ma nuit sur une pointe d’humour…

Oops, j’ai trop bu…

Imaginez le bon gaillard bien costaud, chauve et tatoué, retrouvé devant la boîte complétement alcoolisé et qui se retrouve amené aux urgences par les pompiers. Jusqu’ici tout va bien et il se montre même coopératif sans faire de scandale ou être agressif comme une grosse majorité des cas. Il était même un peu gêné d’être là, en même temps on le serait tous…

À la fin de l’entretien, celui-ci finira par nous demander : « mais vous n’allez pas appeler mes parents hein ?« .

Elle nous fera toujours sourire cette phrase mais cherchez pas les jeunes, on appelle toujours vos parents !

Ah je vous ai pas dit, celui-là, il avait 38 ans.

A propos de Thibault Deschamps

Infirmier 2.0 - Je partage tout et rien mais cela n'engage que moi. Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée

A Découvrir

Existe-t-il un lien entre la santé et l’alimentation ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais ce que nous mangeons impacte directement notre santé, …

Laisser un commentaire